File Stratégie et plan d'action national pour la biodiversité 2014 du Togo

Download SPANB_pour_atelier_national1-1.pdf (French, 4 MB)
View Open in browser
Upload date 27 Mar 2015
Contributor Palakiyém ALI MAMOUKI
Geographical coverage Togo,
Keywords Stratégie, plan d'action, biodiversité,
Release date 13/04/2015
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French SPANB_pour_atelier_national1-1.pdf (current) Palakiyém ALI MAMOUKI 27 Mar 2015 4 MB application/pdf

Le Togo a élaboré en 2003 sa stratégie nationale pour la Conservation de la Diversité Biologique (CDB) assortie d’un Plan d’Action National. L’objectif poursuivi était de contribuer à réduire substantiellement la perte de la diversité biologique. Cependant, les progrès
réalisés dans la mise en œuvre de l’objectif 2010 de la CDB et les efforts menés ainsi que les cibles atteints sont loin de réduire le rythme de la perte de la diversité biologique auquel le pays fait face. Dès lors, la SPANB 2011-2020 se veut un cadre de large concertation avec
toutes les parties prenantes. C’est pourquoi la nouvelle stratégie 2011-2020 vise à être mise en œuvre non seulement par l’Etat mais aussi par les collectivités locales et les différents acteurs de la société civile. C’est aussi pourquoi lors de la définition des objectifs nationaux,
un effort a été fait pour mettre en synergie et en cohérence les différentes stratégies nationales et les différents plans d’action existants dans le domaine de la biodiversité; avec le souci d’améliorer leur articulation et de leur donner une meilleure efficacité.


C’est dans cette optique que le présent document de la stratégie nationale et plan d’action pour la biodiversité est élaboré sur la base du Plan stratégique 2011-2020 et ses objectifs d’Aichi comme un cadre souple. Spécifiquement, il s’agit de:

  • développer la stratégie et le plan d’action pour apporter une réponse aux menaces,
  • élaborer un plan de mise en œuvre et un plan de communication.

Avec ces objectifs, la nouvelle SPANB 2011-2020 vise à produire un engagement plus important des divers acteurs. Elle fixe pour ambition commune de préserver et restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité, en assurer l’usage durable et équitable, réussir pour cela l’implication de tous les acteurs de tous les secteurs d’activité. Son élaboration est intersectorielle, participative et inclusive.