News Atelier de partage des acquis et expériences du Projet de «Réduction de la déforestation et la dégradation des forêts communautaires de Natchambonga et de Djiyéga (Région des Savanes au Togo) par la promotion de la gestion participative »

Un atelier national de partage des acquis et expériences du projet de « Réduction de la déforestation et la dégradation des forêts communautaires de Natchambonga et de Djiyéga (Région des Savanes au Togo) par la promotion de la gestion participative » a eu lieu dans la salle de conférence des affaires sociales de Dapaong le 13 octobre 2015 précédé la veille par une nisite guidée des sites du projet par les participants.

Source Direction des Ressources Forestières, MERF
Release date 25/01/2016
Contributor jean marc Gnama
Geographical coverage Dapaong, Togo
Keywords Déforestation, forêts communautaires, gestion participative

le Togo a formulé le projet de « Réduction de la déforestation et la dégradation des forêts communautaires de Natchambonga et de Djiyéga (Région des Savanes au Togo) par la promotion de la gestion participative » par l’entremise de la Direction des ressources forestières en 2013 et financé conjointement par l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux (OIBT) et le gouvernement togolais et, dont la mise en œuvre est arrivée à sa fin au premier trimestre 2015.

 

A l’issue de la dernière mission de suivi et d’évaluation du 23 au 27 février 2015 dudit projet, les résultats de la mise en œuvre du projet ont été jugés atteints et le niveau d’exécution des activités satisfaisant par les parties prenantes. La réunion du comité directeur a recommandé la présentation des résultats encourageants obtenus et le partage des expériences acquises lors de l’exécution du projet.

Dans cette logique, un atelier de partage des acquis et expériences a eu lieu dans la salle de conférence des affaires sociales de Dapaong le 13 octobre 2015 précédé la veille par une nisite guidée des sites du projet par les participants. Il a connu la participation d’une quarantaine de personnes issues de différentes parties prenantes du secteur forestier à savoir les services techniques du ministère de l’environnement et des ressources forestières (MERF), les autorités administratives et traditionnelles, les organisations de la société civile (ONG) et les représentants des communautés à la base (confer liste de présence en annexe). 

L’atelier s’est déroulement en 4 phases à savoir la cérémonie d’ouverture, les communications, le débat général, Perspectives et recommandations et la cérémonie de clôture. 

La première communication porte sur la présentation du projet et ses résultats. Elle a été faite par M. COZI-ADOM E., coordonnateur du projet. Son intervention a tourné autour des points suivants : contexte/origine, les objectifs du projet, les différents produits, le dispositif et la méthodologie de mise en œuvre, l’analyse critique et les recommandations. Il s’est appesanti sur les réalisations du projet notamment la réalisation de 150ha de plantation/enrichissement, l’organisation des communautés bénéficiaires en différents comités (gestion , protection, AGR), le renforcement en capacités de ces communautés sur les techniques modernes de carbonisation, de fabrication de foyers améliorés. La diminution des maladies hydriques et la disponibilité permanente de l’eau par la réalisation d’un forage. 

La 2e communication est faite par M. YATOMBO, directeur exécutif de l’ONG RAFIA, coptée pour la sous-traitance. Le communicateur a fait son intervention autour du thème suivant : ’’Actions, acteurs et responsabilités pour la promotion de la gestion participative des forêts communautaires de natchambonga et djiyiega dans le canton de borgou’’. Cette communication a permis de montrer le rôle joué par l’ONG pour l’instauration de la confiance entre l’administration forestière et les communautés, l’accompagnement permanent de ces communautés, les rôles et les responsabilités des parties prenantes. Il s’est félicité du partenariat qui a permis à chaque acteur de jouer sa partition. Il fait partager largement les expériences acquis lors de ce projet surtout à ces homologues ONG.

enfin, la dernière communication a été faite par MM. BAWA et WAKE, responsables régionaux de l’office de développement et d’exploitation des forêts (ODEF), point focal OIBT au Togo. L’objectif essentiel de cette intervention était présentation de l’OIBT et le mécanisme de soumission des projets par les ONG à cette institution. A travers ces deux communications, les participants ont eu une plus grande connaissance de l’OIBT ainsi que le mécanisme de soumission des projets à cette organisation. Le logiciel Pro Tool a été brièvement présenté.

L'atelier a été précédé la veille d'une visite de sites à Natchambonga et Bouldjouaré.

Le Directeur de cabinet du MERF, monsieur TOKORO A. en clôturant la séance a félicité les participants pour le sérieux et le travail abattu. Il a insisté sur le partage des expériences issues de la mise en œuvre du projet et appelé les communautés bénéficiaires à continuer leurs efforts pour le développement de leurs forêts. Il appelé tous les acteurs a joué leurs rôles et rassuré la disponibilité et la détermination de son département dans l’accompagnement des populations pour l’atteinte de leur bien-être. 

Please note that this information has expired.